top of page
  • sotharasieng

COMMENT CHOISIR SA COUPE DE JEAN ?

Dernière mise à jour : 3 juin 2023

On se retrouve pour l’épisode 3 du Quart d’Heure Jean. Dans cet article, nous allons vous parler de la coupe du jean. La question n’est pas si simple qu’on pourrait le penser. Je suis sûr que chacun d’entre vous à son expérience du décalage entre le nom de la coupe donné par la marque et le rendu porté. Pour Rsurction, c’est la coupe, avec la toile de jean, le point le plus important quand vient le choix d’un jean qui vous convienne. Il y a tellement de dénominations de coupe qu’il nous a semblé nécessaire de vous donner notre point de vue sur comment choisir la bonne coupe de jean qui va vous convenir.


Evacuons d’emblée un principe faux concernant la coupe. C'est plus que votre tour de taille et combien vous mesurez !



une coupe droite, tapered et semi-slim


QUELQUES GÉNÉRALITÉS


L'Européen moyen mesure environ 178 cm et porte probablement un jean au tour de taille US entre 28 et 32, soit en taille française entre 36 et 40. Si c'est votre cas, félicitations, la plupart des jeans vous iront (probablement) très bien, si vous les choisissez bien. C'est parce que les jeans sont généralement conçus en fonction des mensurations des hommes moyens. Ces mensurations moyennes sont établis par les "grandes" marques. Pas de panique si vous sentez que vous êtes hors des normes des marques, cela reste des normes marketing ! Pour ma part, je me situe sur la moyenne basse, mesurant 1m72 pour 68kg environ selon ma diet 😊. Je porte habituellement une taille 30 (38 ou 40 FR selon les marques). Je sais par expérience que même les hommes de taille moyenne (moins) ont du mal à trouver des jeans qui leur conviennent. Il y a tellement plus que les mesures de notre tour de taille et de notre hauteur. Trouver un jean parfaitement adapté présente des difficultés différentes pour les deux sexes. Les femmes veulent généralement des jeans qui accentuent ou cachent leurs courbes. Ce n'est pas (autant) un problème pour la plupart des hommes. Dans ce guide sur la coupe des jeans, j'aborde la question du point de vue de l'homme. Les femmes pourraient avoir un point de vue différent. Posez-leur la question, messieurs. Comment naviguer dans les noms de coupes données par les marques ? On s’est tous retrouvé avec une paire de jean acheté chez telle ou telle marque qui portait le même nom de coupe qu’une autre et qu’au final elles n’aient rien à avoir entre elles. C’est ça le problème. Chaque marque fait sa propre tambouille et norme pour nommer ces coupes. C'est là que les choses commencent à se compliquer.


LES FONDAMENTAUX DE LA COUPE DE JEAN


Une coupe de jean est globalement construite en 3 parties : - La hauteur de la taille : haute, moyenne ou basse - L’ampleur de la cuisse : du haut jusqu’à l’entrejambe. On mesure la largeur de cuisse au niveau de l’entrejambe à 90°. - La forme de la jambe : à partir du genou Pourtant, la plupart des marques généralistes, et pas que, décrivent la coupe de leurs jeans en un mot. Vous reconnaîtrez les termes : droit/regular/straight, semi-slim/slim, skinny, super skinny, carotte/tapered, bootcut, ample, flare, etc. Ces marques nomment alors l’ensemble de la forme de la jambe (du haut en bas). Mais cela reste réducteur et englobe des réalités bien différentes selon les marques. Elles ajoutent à cela une précision par rapport à la hauteur de la taille. On peut en général s’y fier. Par exemple, une cuisse relativement étroite de 28cm avec une largeur en bas de 18cm donne une forme plutôt droite, mais rien à voir avec un Levi's 501 qui est une coupe droite (par excellence) avec un bas large de 20cm environ. Alors que la plupart des marques la qualifieraient de slim ou semi-slim. A.P.C. décrit son Petit Standard, qui a à peu près ses mesures, comme « Droit Etroit ». Ce qui a le mérite de mieux guider l’acheteur. Un jean coupé à peu près de la même manière chez Balibaris va être juste nommé « Slim ».

Les marques qui vont décrire leur jean avec 2 descriptifs (cuisse/jambe) sont plutôt des marques de puristes. Quasi toutes les marques japonaises ont ce système pour nommer leurs coupes. Une marque japonaise très connue en Europe le fait très bien, Edwin.


Alors, on définit la cuisse par différents termes (toujours variable selon les marques) : skinny, slim, straight/droit, wide/large, relaxed, loose. La jambe est soit droite/straight ou carotte/tapered, voire flare (l'inverse de carotte). Et plus précisemment concernant la forme de la jambe : - Droit/Straight : la forme se resserre très peu depuis le genou jusqu’au bas de la jambe. - Tapered/Carotte/Fuselé : la forme de la jambe se resserre plus ou moins fortement jusqu’au bas de la jambe.


Mais qu'est-ce que le fameux Tapered ?


Straight VS Tapered

On appelle taper (ou conicité) le resserrement de la jambe jusqu’à la cheville à partir dy genoux plus ou moins. Le taper peut commencer plus ou moins tôt sur la jambe et son intensité est très variable. Un jean tapered est simplement un jean qui présente une ampleur à la jambe inférieure à son ampleur à la cuisse, créant ainsi un “cône” pointant en direction du bas de jambe. On l’appelle aussi coupe carotte.



On vous donne une "méthode" de calcul pour vous repérez sur ce qu’est une coupe droite/straight/regular, légèrement tapered et très fuselé. Prenez le leg opening (largeur de la cheville) et divisez le par la demie cuisse au niveau de la fourche. Si vous obtenez les ratios suivants vous aurez en face de vous telle coupe : - entre 0,59 et 0,61 : coupe droite (avec ce ratio et une cuisse étroite type 27cm pour une taille 30US, vous aurez un skinny) - inférieur à 0,56 : le fuselage commence à devenir assez marqué. Vous aurez un tapered/carotte - supérieur à 0,64 : une belle coupe droite avec de l’ampleur un peu partout

Tapered Phi. Denim Phi_01 / Droit Orslow 105

Avec ces ratios, vous aurez une bonne idée de la coupe. Après, pour affiner au niveau du confort, évidemment, plus vous aurez une cuisse large plus cela sera confortable. Amusez-vous à prendre vos jeans, les mesurer, à faire les ratios et à les porter. Vous verrez le rendu. Cela devrait tomber assez juste.


COMMENT LES JEANS DOIVENT-ILS ÊTRE COUPÉS ?


À l’origine, les jeans étaient des vêtements de travail : des vêtements de tous les jours qui devaient être durables. On a écrit un article complet dessus si vous voulez en savoir plus sur la vraie histoire du jean. Son apparence était moins importante que ses fonctionnalités. Cela se traduisait par des coupes généreuses. Les jeans devaient s'adapter à toutes les morphologies. Lorsque le blue-jean est devenu un produit commercial important et un article de mode, les créateurs ont commencé à améliorer les coupes pour obtenir des looks spécifiques. De nos jours, les modélistes développent des techniques et des méthodes de couture qui permettent de créer une coupe « parfaite ». Certaines marques revendiquent, ce soit disant jean parfait ou Ultime :). Les jeans sont souvent décrits comme une seconde peau. Et comme nous portons nos jeans pratiquement tout le temps, ils subissent leur part d'usure et de déchirure - et il faut généralement débourser pas mal d'argent pour avoir une paire de jean de qualité. C'est la raison pour laquelle vous voulez légitimement qu'il vous aille bien et qu'il mette en valeur vous atouts ou du moins qu’il ne vous dévalorise pas. Il n'y a évidemment pas de réponse définitive à la question de savoir comment un jean doit vous aller, mais l'objectif est de trouver un vêtement qui équilibre vos proportions et met en valeur vos meilleurs atouts. En règle générale, vous devriez toujours pouvoir répondre "oui" à ces deux questions lorsque vous essayez un jean : Vous sentez-vous à l'aise (à tout point de vue)? Êtes-vous convaincu qu'il vous va bien ?

Dans cette optique, examinons de plus près les 4 caractéristiques tangibles que vous devez prendre en compte lorsque vous achetez un jean. On ne dit pas que c’est de la science, mais au moins, ça va vous aider à vous orienter pour vous faire une opinion informée.


LES 4 CARACTÉRISTIQUES QUI FONT ET DÉFONT LA COUPE


Trop souvent, nous nous laissons dicter par les tendances, par ce que vos amis portent, ou même par un tissu ou un look particulier lorsque nous achetons un jean. Cherchez plutôt des jeans qui conviennent à votre corps. Les morphologies se rapprochant des standards du marché érigés par les marques pourront avoir la liberté de choisir presque n’importe quelle coupe. Le style et le rendu souhaités sont alors les critères premiers dans le choix de la coupe. De manière générale, de nombreux consommateurs achètent la coupe prescrite par la mode, probablement un skinny ou slim toujours en vogue de nos jours en France. Si l'on considère la question du point de vue d'un tailleur, ou du point de vue technique, un skinny ne serait (presque) jamais recommandé. En tout cas, chez RSURCTION, on l’interdirait carrément. Autant mettre un legging en élasthanne. D’un point de vue mode, ça serait comment mettre un cadavre de renard en guise d’écharpe. Vous imaginez !

Pour trouver un jean qui vous mette à l'aise et qui vous mette en valeur, tenez compte de ces quatre caractéristiques de la coupe : la forme de la jambe, la taille, la longueur et le tissu.


1 - LA FORME DE LA JAMBE


La forme de la jambe est à l'origine des différents types de coupes. Elle est déterminée par trois mesures : la cuisse, le genou et l'ouverture de la jambe (leg opening). Toutes sont mesurées avec le jean posé à plat, puis les chiffres sont doublés. La cuisse est le haut de la jambe, et elle est mesurée à angle droit, juste sous l'entrejambe. Pour obtenir la largeur totale de la cuisse, vous devez inclure un peu de tissu de l'arrière de la jambe, et pas seulement la largeur de l'avant de la jambe. Le genou est mesuré à 35 cm environ de l'entrejambe, à partir de l'entrejambe. L'ouverture de la jambe est la mesure de l'ourlet (leg opening).

mesures : inseam, largeur cuisse, leg opening

La combinaison de ces mesures donne la forme de la jambe. Mais il n'existe aucune norme sur la façon dont les marques et les créateurs de jeans combinent les mesures pour créer différentes coupes. Ainsi, pour une marque, la forme de la jambe d'une coupe ample peut être similaire à celle d'une coupe normale d'une autre marque. Chaque marque a son standard et les noms de coupes qui leur correspondent. Et, évidemment, les mesures réelles varient en fonction de la taille du jean. Cela signifie que, pour trouver un jean à la fois confortable et esthétique, vous ne pouvez pas simplement acheter un jean en vous basant sur la taille indiquée sur l'étiquette. Vous devez l'essayer ou le mesurer soigneusement par rapport à un jean que vous possédez déjà. L'exception serait une coupe que vous connaissez déjà chez une marque, mais même dans ce cas, il peut y avoir des différences entre les séries de production (comme dans toute industrie), les tissus et les lavages. Par ailleurs, les patrons évoluent régulièrement pour une même coupe. Par exemple, le fameux jean 501 de Levi’s n’est pas le même aujourd’hui que quand j’ai eu mon premier 501 dans les années 90. Je me souviens encore de jean Levi's 501 commandé par ma maman sur La Redoute quand j'avais 14 ans, un heavy used taille 30. Je peux vous dire que je ne rentrerai plus dedans. Cela doit correspondre à un 27 ou 28 d'aujourd'hui.

Les catégories de coupes les plus courantes sont : super skinny, skinny, slim ou semi-slim, regular, bootcut ou encore loose. Et à l'exception des coupes skinny, elles peuvent toutes avoir une jambe droite ou fuselée.


2 - LA TAILLE


La taille est la distance entre la jointure de l'entrejambe et le haut de la ceinture. On l’appelle aussi hauteur de fourche. Cela signifie qu'il y a une taille avant et une taille arrière. Contrairement aux pantalons, la taille arrière des jeans est incurvée. Cela signifie qu'elle s'enroule autour de l'avant du jean. C'est ce qui donne aux jeans leur forme plus ou moins moulante. La taille est importante, car elle détermine la position du jean sur votre corps. Pour être sûr d'obtenir une coupe confortable et agréable à porter, la taille doit suivre vos contours.

mesure de la hauteur de fourche

En général, il existe trois catégories de hauteurs : taille basse, taille moyenne et taille haute (ou naturel). La taille naturel reste sous le nombril. Comme pour la forme de la jambe, les marques ont des définitions différentes de ce que chaque catégorie de taille implique dans les mesures réelles, et elles varient d'une taille à l'autre. Vous devez donc utiliser la taille comme une simple indication. Il faut l’essayer pour savoir ce que cela donne réellement ou bien se fier, pour les marques les plus fiables, à la hauteur de fourche lorsqu’elle est donnée. Ce qui est loin d’être le cas en général.

La taille fait partie de ce que l'on appelle le "bloc supérieur" du jean (en d'autres termes, la section allant de la taille à l'entrejambe). En plus de la longueur de la taille, vous devez également tenir compte de l'angle de l'empiècement, car il détermine la courbe de la taille arrière. Oui, c’est précis tout cela.


3 - LA LONGUEUR


En ce qui concerne la longueur de votre jean, la règle d'or est que vous voulez que la cassure (où les jambes se terminent) soit juste là où vos pieds commencent. Porté sans chaussures, cela signifie que l'avant de l'ourlet reposera sur le dessus de votre cou-de-pied et que l'arrière touchera le sol.

Avec les tendances et les modes, la longueur des jeans est devenue une question de préférence personnelle. Mais, la longueur de votre jean est importante pour l'apparence qu'il a sur vous - et vous pouvez l'utiliser à votre avantage pour créer des illusions d'optique. À l’inverse, mal réglé avec l’ensemble des coupes de votre tenue, cela peut casser l’ensemble de votre silhouette. Par exemple, pour un homme cherchant à être élégant et décontracté, le bas d’un jean coupe regular ou straight (20cm environ à la cassure) qui ferait plusieurs plis sur la chaussure tasserait votre silhouette. On conseille dans ce cas-là d’avoir une cassure pile sur le dessus des lacets ou même légèrement au-dessus. Sinon, on obtient un style assumé loose ou baggy dans un esprit streetwear ultra décontracté. Ce qui n'est pas un mal en soi.

La longueur est la mesure de l'entrejambe, qui part de l'entrejambe et descend jusqu'à l'ouverture de la jambe. Attention, cela ne correspond pas à la longueur totale du jean. Par rapport à la forme de la jambe et à la taille, l'entrejambe est une norme un peu plus universelle. Les marques donnent des mesures plutôt fiables sur cette mesure. Toujours intéressant de le comparer à une paire que vous possédez déjà et de le mesurer correctement. Et n'oubliez pas de tenir compte du rétrécissement ; même le denim sanforisé rétrécit un peu.

4 - LE TISSU


Traditionnellement, le denim est fabriqué à partir de 100 % de coton. La toile neuve est alors plus ou moins rigide selon l’épaisseur du tissu et des traitements sur celui-ci. Cependant, comme les coupes se sont affinées au cours des deux dernières décennies et que la technologie de filage a évolué, le denim extensible est devenu la norme pour de nombreux fabricants de denim de mode type fast-fashion.

Le principal avantage de l'extensibilité du denim est bien connu de tous ceux qui l'ont essayé : les jeans deviennent immensément plus confortables. Même avec quelques pourcentages de matériau extensible, vous pouvez obtenir une extensibilité de 30 à 40 %, ce qui signifie que le denim s'étire de 1,3 à 1,4 fois sa taille réelle. Le problème de l'ajout d'un élastomère au mélange de fibres est que le tissu perd souvent (en partie) son aspect authentique de denim. Comme le fil extensible rend le denim plus compact, les lignes de serge caractéristiques deviennent moins prononcées. Un autre problème courant est que le denim extensible s'affaisse à l'usage. Il manque de "récupération", comme disent les initiés du denim. Au bout d’un certain temps et d’un certain nombre de lavages, il ne reprend plus sa forme. Dommage, car c’est une de ses fonctions principales. Pour lutter contre ce problème, les fabricants de fils ajoutent un brin de polyester au mélange. Ou bien, ils mélangent les deux matières synthétiques de manière très secrète pour créer des fibres à deux composants comme le Lycra T400 ou la technologie Sling de Candiani (qui permet une extensibilité de 75 %).

Que vous le vouliez ou non, le denim stretch est là pour longtemps. Alors que les puristes du denim s'entêtent à dire que le denim stretch n'est pas aussi beau que le denim rigide, l'industrie de la filature fabrique désormais des denims très extensibles qui sont visuellement plus ou moins identiques aux rigides. Si vous ne pouvez pas faire la différence, vous êtes peut-être prêt à renoncer à un peu d'authenticité pour le confort accru que procure l'extensibilité. Après tout, un jean moulant fabriqué en denim rigide est pratiquement impossible à porter. Mais c'est à vous de choisir. Si vous recherchez quelque chose de contemporain et léger, le denim stretch fera probablement l'affaire. Assurez-vous simplement qu'il ressemble toujours à du denim ! Si vous préférez les coupes plus larges et authentiques, optez plutôt pour un denim rigide.

Maintenant, que vous connaissez les quatre caractéristiques à prendre en compte lorsque vous achetez un jean, voyons comment elles s'adaptent aux cinq types de morphologies les plus courants.


UNE COUPE FLATTEUSE POUR VOTRE MORPHOLOGIE


De nos jours, même les plus fervents adeptes du denim portent des jeans slim contemporains. Après tout, une coupe cintrée peut être très flatteuse si vous avez le corps pour. Petite parenthèse. Les silhouettes slim sont plébiscitées par de nombreux blogs mode hommes depuis des années, nous promettant un choix facile et sans risque, notamment pour les débutants. Pour autant ce n'est pas un exercice si facile de trouver un bon slim fit que cela en a l'air. Cela demande un peu de maîtrise. En fait, il n'y a pas plus compliqué. Le moindre défaut dans la coupe ou dans votre morphologie (on est d'accord ce n'est pas un défaut!) sera fatale pour votre silhouette. Tout doit être choisi au millimètre ou rectifié en conséquence (ourlet, longueur de manche pour ne pas couvrir vos phalanges, la longueur de la chemise pas excessive quand elle est portée hors du pantalon, etc.). Mais, il ne faut pas que cela fasse genre, le vêtement est trop petit. Bref, n'allez pas sur du slim par défaut. Essayer, tentez et voyez ce que cela donne avec votre morphologie.


Le problème, c'est que toutes les coupes ne conviennent pas à toutes les morphologies, slim fit inclus évidemment, et que de nombreuses personnes continuent à suivre les tendances de la mode au lieu de porter des jeans qui leur conviennent.

Lorsque nous parlons de coupe, nous ne parlons pas de la taille du jean. La coupe est la manière dont la bonne taille s'adapte à votre corps. Une bonne coupe doit équilibrer vos proportions.

En d'autres termes, la meilleure façon de choisir une coupe est de se baser sur votre morphologie. Examinons les 5 types de morphologie masculine les plus courants et le type de jean qui convient le mieux à chacun d'entre eux.


Les hommes de taille moyenne


Si vous avez la chance d'être de taille moyenne, l'achat de jeans devrait être un jeu d'enfant. Que la coupe soit étroite ou ample, elle vous ira probablement bien. Cela signifie que vous avez de nombreuses possibilités de style.

N'importe quelle taille peut convenir, mais évitez les extrêmes. Le choix le plus évident pour la forme des jambes est une coupe droite légèrement ajusté. Et, même si vous le pouvez, ne portez pas de jeans moulants si vous voulez ressembler à un homme - beaucoup de femmes pensent que ces jeans moulants vous donnent l'air d'un adolescent, et ce n'est pas ça qui les attire en général. Ce n’est qu’une opinion personnelle. Pas de jugement, chacun est libre de penser ce qu’il veut sur les normes de la masculinités et les préférences féminines.


Cependant, pour les hommes de taille moyenne aux cuisses musclées, les coupes fuselées (carotte/tapered) sont généralement plus flatteuses que les coupes droites étroites. Et sachez que les coupes plus fines ont tendance à accentuer les jambes arquées, pas si rares que cela.


Les hommes de taille moyenne devraient opter pour :

- toutes tailles

- une jambe étroite et/ou droite (si vos jambes ne sont pas trop grosses)

- la coupe fuselée (si vous avez des cuisses musclées).

Les hommes de taille moyenne doivent éviter :

- les coupes (trop) fines (sauf si vous êtes un post-adolescent)


Les hommes plus petits (que la moyenne :-)


Il s'agit de l'homme de taille inférieure à la moyenne, mais de corpulence moyenne. Ce que vous attendez (généralement) d'une coupe, c'est qu'elle vous fasse paraître plus grand que vous ne l'êtes en réalité. Je fais sans doute partie de cette catégorie ;) Pour ce faire, vous devez éviter les vêtements à taille basse. Optez plutôt pour une taille moyenne qui équilibre vos proportions. La taille haute peut-être également intéressante et donner un style plus marqué. En ce qui concerne la forme de la jambe, il est préférable d'opter pour un modèle droit, car il a le merveilleux effet de faire paraître vos jambes plus longues qu'elles ne le sont. Une coupe tapered ou carotte (cuisse plus ample et resserrement depuis le genoux) peut être également flatteuse. Si vous avez des jambes courtes, évitez la taille basse, les coupes amples et les jeans trop longs, car ils font paraître vos jambes encore plus courtes qu'elles ne le sont. De toute façon, les jeans trop longs ne fonctionnent sur personne, sauf à vouloir un style particulier. Et ne croyez pas à la mode des jeans moulants, ils ne sont certainement pas faits pour vous !

A gauche : trop long, large et taille trop basse / A droite : ça irait mieux sans skinny. Il a des jambes courtes ou c'est moi ?

Les hommes de taille plus petite que la moyenne devraient opter pour : - une taille moyenne pour plus d'équilibre ou haute si cela correspond à un style que voulez donner - les coupes droites qui allongent la silhouette ou tapered qui donne un beau rendu visuel. Les hommes de petite taille doivent éviter : - les tailles basses - les jeans décontractés et amples qui vous font paraître plus petit. - la coupe (trop) étroite qui ne pardonne pas.



Les hommes de grande taille


Pour les hommes de grande taille, c'est-à-dire ceux qui sont de taille supérieure à la moyenne, mais de corpulence moyenne, le problème est généralement que vous ne voulez pas que vos jeans vous fassent paraître encore plus grand. Pour atteindre cet objectif, vous devez généralement éviter les jeans à taille haute, car ils allongent vos jambes. Choisissez plutôt un jean à taille moyenne, voire basse si vos jambes sont très longues proportionnellement à votre buste (mais personnellement, je ne le recommande pas trop en général). Cependant, si c'est votre torse et non vos jambes qui est long, une taille haute peut allonger vos jambes. Mais soyez prudent. En ce qui concerne la forme des jambes, il est préférable d'opter pour une coupe slim ou regular. Vous pourriez être tentée d'essayer quelque chose de skinny, mais cela semble ridicule pour tout ce qui dépasse un tour de taille de 32 (44 en taille FR). En ce qui concerne la longueur, le jean doit tomber parfaitement au-dessus des lacets. Sinon, c'est mieux court que trop long. Les hommes de grande taille devraient opter pour : - une taille moyenne ou basse (si vos jambes sont longues) - une taille plus haute (si c'est votre torse qui est long) - des jambes plutôt fines ou regular Les hommes de grande taille doivent éviter : - le skinny, car il attire l'attention sur vos longues jambes. - les jeans trop longs

- les jeans trop courts sans ourlet


Les hommes costauds


Il s'agit de l'homme à la carrure imposante ; vous avez peut-être des cuisses massives ou c'est votre ventre qui prend le plus de place. Souvent, c'est une combinaison des deux. Et lorsque nous parlons de la taille des jeans, le fait que la masse provienne des muscles ou de la graisse n'a pas beaucoup d'importance. Cela signifie que ces conseils sont également valables pour les hommes grands et musclés. Pensez à Schwarzenegger.

Choisissez un jean avec une taille basse. En particulier sur l'avant. Il peut sembler contre-intuitif de ne pas essayer d'avoir une taille haute pour cacher votre ventre (si vous en avez un), mais c'est exactement le contraire qui se produit.

Pour ce qui est de la forme des jambes, il vous faut une coupe fuselée avec beaucoup d'espace au niveau des cuisses. L'important ici est de ne pas être trop serré ! Vous obtiendrez presque inévitablement un aspect vaporeux. D'un autre côté, si vous choisissez quelque chose de trop ample, vous aurez l'air encore plus costaud.

Pour les grands gars à la carrure athlétique, les coupes régulières peuvent également convenir. Elles donnent un aspect amincissant, car votre arrière et vos cuisses sont enveloppés par le denim, tandis que le reste de la jambe est droit. La coupe régulière convient bien aux hommes dont les hanches sont plus étroites que les épaules.


Les hommes de grande taille devraient opter pour :

- une taille moyenne ou basse

- une jambe fuselée avec une cuisse détendue

- les coupes regular (si vous êtes athlétique et que vous voulez un look mince).

Les hommes de grande taille doivent éviter :

- les jambes fines, étroites et amples

- les tissus légers

Les différences entre les tailles, même au sein d'une même marque et d'une même coupe, signifient qu'il est primordial pour les hommes corpulents d'essayer les jeans.


Les hommes minces et longilignes


Si vous avez le corps d'un mannequin (selon la norme sociale), la plupart des jeans vous iront bien. Cela vous laisse de la place pour jouer.

En fait, n'importe quelle taille peut convenir. Votre choix dépendra de votre style ou confort que vous souhaitez.

Vous pouvez également choisir votre forme de jambe préférée. C'est le seul type de corps sur lequel une coupe skinny peut effectivement être belle, surtout si vous n'êtes pas trop petit. Mais évitez les vêtements trop fins, qui vous donneront des jambes de poulet.

Le total look rock fonctionne bien avec un skinny

Mais, pour un style rock avec un beau perfecto, ça fonctionne très bien.

Vous pouvez essayer un vêtement fabriqué dans un tissu volumineux, qui est parfait pour ne pas attirer l'attention sur la taille de votre jambe (ou son absence).


Les hommes minces devraient opter pour :

- toutes les tailles et formes de jambes

- tissus volumineux

Les hommes minces doivent éviter :

- super skinny (car il y a une limite !)



5 CHOSES À PRENDRE EN COMPTE POUR OBTENIR LA COUPE PARFAITE


Une fois que vous avez trouvé la coupe qui vous fait vous sentir bien et qui vous met en valeur, considérez les points suivants avant de rentrer les informations de votre carte de crédit.


1 - Faites un effort supplémentaire pour essayer le jean si vous êtes en magasin.


Lorsque vous avez trouvé une coupe qui vous plaît, essayez-la. Si ce n'est pas possible, mesurez-le par rapport à l'un de vos jeans préférés pour voir si la coupe vous convient et quelle taille, il vous faut.


Pas de souci si vous prenez un jean légèrement grand, mais n'achetez pas de jeans trop grands (je parle ici de la taille, pas de la coupe). Comme le denim s'étire à l'usage, notamment s’il est 100% coton, vous obtiendrez le meilleur résultat si vous achetez une taille qui vous convient parfaitement lorsque vous l'essayez pour la première fois. Mais n'en faites pas trop et n'achetez pas deux tailles en dessous comme certains guides vous le conseillent! Et ne suivez jamais aveuglément les étiquettes de taille, surtout si vous n'avez aucune expérience de la marque, de la coupe ou du tissu.


La plupart des jeans sont pré-rétrécis. Si ce n'est pas le cas, la marque ou le magasin vous dira très probablement que vous entrez dans le pays des jeans rétrécis jusqu'à 10 %. Dans ce cas, vous devez choisir votre taille en fonction de ce que la marque prescrit. Par exemple, la marque made in France 1083 le précise très explicitement sur leur site. Le rétrécissement réel varie d'un denim à l'autre, consultez donc le vendeur avant d'acheter (s’il est compétent il devrait être en mesure de vous donner une réponse directe sur le degré de rétrécissement du denim).


Si vous n'avez pas la possibilité d'essayer le jean - si, par exemple, vous achetez en ligne - et que vous n'êtes pas sûre de la coupe ou de la taille à choisir, essayez d'acheter la taille que vous pensez avoir, puis une taille au-dessus et une taille au-dessous. N'oubliez pas de retourner les jeans dont vous n'avez pas besoin. Et vérifiez bien que la marque vous autorise à ne retourner qu'une partie de votre commande. Certaines ne le font pas.


2 - Ne vous laissez pas intimider par le tour de taille


Le tour de taille d'un jean n'est (dans la plupart des cas) pas le même que votre taille naturelle (au niveau du nombril).

Alors que les deux mesures étaient plus ou moins identiques à l'époque où seuls les cow-boys et les ouvriers portaient des jeans, le tour de taille a diminué au fil des décennies.

Cela signifie que nous ne portons plus nos jeans à notre taille naturelle, ce qui nécessiterait une taille très haute. De nos jours, nous portons nos jeans quelque part sur nos hanches, où nous sommes généralement plus larges qu'à la taille. Mais les tours de taille sont restés les mêmes.

Cela s'explique peut-être en partie par le fait que nous sommes de plus en plus gros. Tout fabricant de jeans qui a regardé Seinfeld sait que personne ne veut admettre qu'il a pris une taille supérieure. Alors, ils modifient simplement le tableau des tailles et rendent les jeans plus grands.

Cela confirme notre argument selon lequel il ne faut pas suivre aveuglément ce que dit l'étiquette de taille. Il n'est pas rare que vous fassiez une taille 30 dans une marque et une taille 33 dans une autre (notamment dans les marques japonaises). Tout dépend de la forme de la jambe, de la taille, du tissu, de votre morphologie et de bien d'autres facteurs encore. Allez simplement les essayer, pour l'amour du Ciel !


3 - Demandez l'aide d'un professionnel pour faire raccourcir vos jeans


Si vous devez faire raccourcir vos jeans, confiez cette tâche à quelqu'un qui sait utiliser une machine à coudre. Il faut de la pratique pour faire un bon travail d'ourlet. Et sachez que le raccourcissement modifie légèrement la coupe si le jean est effilé ou tapered/carotte.

Il existe quelques moyens courants de contourner ce problème, mais si votre jean a été lavé et abîmé lorsque vous l'avez acheté, vous obtiendrez le meilleur résultat si vous conservez l'ourlet d'origine.

La plupart des tailleurs ne disposent pas de la machine à coudre capable de réaliser le point de chaînette emblématique (à moins que vous soyez au Japon, où tout magasin de jeans qui se respecte en dispose). À Paris, il y a la boutique Superstitch, qui sait par ailleurs faire bien plus que des ourlets.


4 - Poches arrière - Amies ou ennemies ?


En plus des 3 caractéristiques que j'ai énumérées ci-dessus et qui peuvent faire ou défaire la coupe, vous devez prendre en compte les poches arrières car elles influencent l'aspect du jean sur vous.


Poches neutres (Japan Blue) ou visibles (Nudie Jeans). A vous de choisir !

Tout d'abord, il y a l'emplacement. Plus les poches sont rapprochées les unes des autres, plus votre arrière paraîtra petit, et inversement.

Ensuite, il y a la taille des poches. Ce n'est pas forcément intuitif, mais de grandes poches arrière créent également l'illusion optique que votre arrière est plus petit qu'il ne l'est en réalité. (Je commence à parler comme une fille !) Enfin, il y a les motifs plus ou moins visibles. Les signatures graphiques des poches arrière attirent l'attention sur elles, donc si vous ne voulez pas cela, peu importe la raison, optez pour quelque chose qui est aussi simple que possible. Beaucoup de marques, même premium, laissent les poches vierges.


5 - Réfléchissez à la question de savoir si la coupe est adaptée à votre âge

Enfin, certaines choses ne transcendent pas très bien l'âge. Les jeans moulants en font partie. Si vous avez la quarantaine ou la cinquantaine, peu importe que vous soyez maigre. Vous voulez avoir l'air d'un homme, et les jeans moulants n'y contribuent pas. Encore une fois, ce n’est que mon opinion personnelle.

Allez, on assume un peu son âge !

Cela va vous sembler très général, mais plus vous êtes jeune, plus vos jeans peuvent être serrés. Mon explication est simple. Les dicta de la mode actuelle orientent les jeunes dans ce sens-là et pour plaire les jeunes sont prêt à contraindre leur corps quitte à être inconfortable. Alors qu’à partir d’un certain âge, disons autour de la quarantaine, on a besoin de plus de confort et d'aisance. J’en parle en connaissance de cause. Pour autant, on ne perd pas en style, bien au contraire!


LE MOT DE LA FIN, C'EST VOUS


En général, peu importe votre morphologie, pour l’amour de Dieu, nous vous recommandons de vous éloigner le plus possible des jeans hyper moulants. Vous ne serez pas confortable dedans et d’un point de vue purement équilibre morphologie/silhouette, ce n’est avantageux pour personne.


Grâce à cet article, vous avez acquis les fondamentaux des différentes coupes de jeans et de ce qui pourrait mieux vous convenir. Pour finir, on peut nuancer notre guide suivant la longueur de jean que vous aimez porter et le genre de souliers à vos pieds.


Cela reste un guide. Vos convictions et votre style personnel restent in fine la variable d’ajustement qui fera votre choix. L'important est de s'amuser avec ses vêtements et ne pas trop se prendre la tête :-); Faites selon votre envie et votre goût, c'est le meilleur conseil qu'on puisse vous donner. Malgré les calculs de mesures, de ratios qu'on a même pu vous donner, la coupe qui vous va c'est surtout un feeling, une vibe qui ne s'explique pas. On ne vous en voudra pas si vous opter pour un skinny, c'est votre choix, tant que vous vous sentez bien dans vos baskets (jeans).



PAR SOTHARA, fondateur de Rsurction

Comments


R_White_final.png
bottom of page