top of page
  • sotharasieng

Style intemporel. Suffit-il d'enfiler un jean brut, une chemise oxford et un blazer bleu? Oui et Non

Dernière mise à jour : 3 janv. 2021

Une mode intemporelle semble à première vue du bon sens et allant de soi. Or n'est-ce pas plutôt un non-sens ? En effet, on parle alors d'un oxymore. Ça nous rappelle de vagues souvenirs des cours de français de collège et lycée. Une mode est marquée par son époque, son temps, sa culture. La mode devient alors témoin de son époque. Par définition, une mode est limitée dans le temps voire très éphémère. L'idée d'intemporalité, elle, exprime un objet qui est indépendant du temps, en dehors du temps. Le temps ou l'epoque n'agit pas sur cet objet. En l'occurence la mode. Comment réconcilier les deux ? Essayons de décrypter ce concept d'intemporalité ainsi que sa désirabilité. Une mode intemporelle serait une mode qui traverserait le temps et les époques sans être altérée fondamentalement. Une pièce intemporelle serait en quelque sorte éternelle.



Qu'est-ce qu'une pièce intemporelle ?


Pour illustrer notre propos de manière concrète, citons en quelques-unes : la


chemise oxford, le chino en gabardine, le jean brut ou encore le polo en maille piquée. Personne ne pourra contester l'intemporalité de ces pièces pour la simple raison que chaque homme les possède dans son armoire.

Cependant, si on cherche l'origine de chaque vêtement, dits intemporelles ou non, on se rend vite compte qu'elles n'ont pas été développées majoritairement pour être intemporelles mais à des fins "fonctionnelles" pour les secteurs

militaires, du workwear ou du sport. Bien entendu, certaines pièces ont vu le jour par le génie de certains créateurs, mais ça reste une exception. Et cela concerne plutôt la coupe, la matière ou le motif plus que la pièce en elle-même. Ainsi, le jean était initialement un vêtement de travail destiné aux ouvriers et aux mineurs. Il devait être solide, avec notamment ses rivets en cuivre. Démocratisé et labellisé par René Lacoste, le polo, lui, était à l'origine porté pour la pratique du polo par les colons anglais en Inde. C'est une des pièces chics par excellence. Ces vêtements sont devenus intemporels dans le temps en allant au-delà de leur fonction initiale pour s'inscrire dans le quotidien vestimentaire des hommes.

Une pièce devient intemporelle lorsqu'elle a traversé diverses époques, été portée dans des circonstances ou contextes bien différents de ceux pour lesquels elle était destiné à l'origine. En somme, on peut décerner à un vêtement le titre de pièce intemporelle quand elle a réussi l'épreuve du temps. Elle n'est certes pas restée à son état initial mais a évolué dans le temps au grès des époques, des tendances de la mode, des créateurs. Les coupes, les finitions, les couleurs, les tissus ou les accessoires l'ont enrichi.



Comment adopter ce style? Quelles sont les 2 grandes options pour adopter un style intemporel?



Les héros de Suits en mode sarto et casual chic
Style Sartorial VS Casual Chic

Tout d'abord, qui dit style intemporel, dit souvent style classique. Ses pièces existent depuis des décennies, voire plus, et quelque part ce sont des valeurs sûres. On prend alors très peu de risque en les adoptant. Pour les gens qui essaient simplement de s'habiller correctement, on parle de style classique. Pour les plus pointus, on évoque ce style qui revient en force depuis déjà quelques années: la sartorialisme. Qu'est-ce que ce mot (pas facile à prononcer)? L'origine du mot "sartorial" vient du latin "sartor" qui signifie "tailleur". On comprend alors bien qu'il englobe tout un univers autour de l'art tailleur et des pièces formelles du vestiaire masculin : le costume et toute les pièces qui le compose et qui lui sont associées comme la chemise formelle, le pantalon ou encore le blazer, ainsi que certains accessoires. Ce style a eu son heure de gloire, mais force est de constater que les puristes sont aujourd'hui peu nombreux et que ce style est cantonné à certains contextes de métiers ou circonstances. Le style sartorial souligne l'importance d'être présentable à tout moment et donc de s'habiller pour impressionner. S'habiller sartorial c'est bénéficier des longues recherches et d'études sur les coupes, les morphologies, les détails d'exécution, etc. En effet, le "sartorialisme" est quasi une science si on veut être extrême. Tout est mathématiquement calculé, mesuré. Du coup, ce style est extrêmement codifié et ne laisse pas la place au hasard dans le choix d'une tenue vestimentaire pour une circonstance et une morphologie donnée. Ce style vestimentaire va bien au-delà du vêtement. C'est un comportement, une attitude, quasi une façon de vivre et de se montrer en société (comme tous les styles au demeurant). L'avantage pour celui qui l'adopte c'est l'assurance d'être impeccable en toutes circonstances et d'aborder n'importe quelle situation avec pleine confiance. C'est un style qui transcende celui qui le porte, permettant ou légitimant des comportements qu'on aurait pas en jean ou jogging. C'est un peu la cape de super héros du cadre financier de la défense ou du top manager. Pour autant, le style sartorial a ses limites, pas tant dans le style que dans sa rigidité et ce quelle peut représenter. En effet, on ne recommande pas de rechercher cette position extrême de puriste sartorial. On trouve que ça manque cruellement d'originalité et de dimension personnelle. C'est un classicisme propre, lisse et sans aspérité. Tout est calculé, ne laissant pas la place à la créativité au risque d'être jugé ou de faire une faute de goût dans une combinaison soit disante parfaite et qui a fait ses preuves. Tout est parfaitement équilibré et proportionné et les détails de finitions sont parfaits, selon les experts. Après, même dans le style sartorial, on n'est pas purement dans la science. Le style à part entière se révèle également dans des détails de finition qui signe le style et pas seulement l'utilité, comme les fameuses hirondelles dites de renfort sur les chemises. Ce style a clairement passé l'épreuve du temps. Le sarto c'est la valeur sûre mais faisant disparaître votre singularité. Le comportement parfois induit par ce style, avec ses formes d'arrogance, d'élitisme et de supériorité, n'est pas nécessairement ce que nous favorisons. A chacun de se faire sa propre opinion.


Autre option, quand on pense intemporel, on entend souvent parler des basiques, au sens noble du terme. Vous le savez sans doute, ce sont ces pièces qui sont dans votre armoire et que vous sortez régulièrement et qui vont avec tout ou presque. Ces pièces sont marquées par une grande versatilité. Elles sont simples et représentent elles aussi des valeurs sûres. Ces pièces englobent un vestiaire plus complet que l'art sartorial et sont destinées à un style smart casual. On retrouve le t-shirt blanc, le jean brut, les sneakers blanches ou encore le pull merinos. Ces pièces sont classiques mais manque d'originalité. C'est certainement la raison pour laquelle paradoxalement elles ont passé, elles aussi, l'épreuve du temps avec tout de même des ajustements de couleurs ou coupes qui se sont faits lentement selon les époques. C'est justement ce manque d'originalité qui va vous faire briller par votre transparence. Et oui, on ne vous remarquera pas. Votre style ne sera jugé ni bon ni mauvais. Vous passerez simplement inaperçu. Parfois c'est bien, parfois c'est dommage voire frustrant. Les pièces basiques sont indispensables dans votre armoire et répondent en partie à l'attente d'intemporalité mais reste limitées en termes de mode et de style. Et adopter que des basiques est quelque part anti-mode. Petit conseil, achetez des basiques de qualité pour qu'ils durent car vous allez très souvent les porter ! Si ces basiques sont de moyenne qualité, ils feront illusion les premiers temps mais très rapidement leur temps passera (usure et maintien du tissu, vrillage, couture qui lachent, etc.).


Ces 2 options raisonnables que sont le style sartorial ou classique et la collection de bons basiques répondent toutes deux en partie à l'impératif d'intemporalité mais son insuffisantes. Mais alors, que nous manquent-il ?


Un Style personnel, un Style qui vous ressemble


Très inspirée, Coco Chanel disait : « La mode se démode, le style jamais. ». C'est là que la sémantique prend son sens car on a vu qu'il est difficile de réconcilier intemporalité et mode. Un STYLE intemporel c'est bien different. En effet, le style est personnel, propre à chacun et va au delà du vêtement. Le style c'est une synthèse visuelle en une image simple d'une personne complexe. Et cela passe notamment par le vêtement. On encourage chacun à prendre ses libertés en interprétant à sa manière l'art sartorial ou les basiques. Ça peut-être par petites touches ou bien en les associant à des pieces fortes, qui elles, marqueront votre singularité, votre emprunte. En utilisant bien la palette décrites précédemment et en jouant avec ces différents options, vous trouverez sans doute votre style. Si vous êtes habile dans votre approche des tendances, cela peut vous aider à faire évoluer votre style au grès de votre maturité et état d'esprit. Il y a un niveau d'expérimentation nécessaire pour définir solidement votre style et c'est là que les tendances peuvent vraiment bien vous servir.


Essayer, tester, pousser les curseurs le plus loin possible, vous trouverez votre juste milieu. Nous pensons que l’essentiel est de ne pas être esclave des tendances. Comprenez celles avec lesquels vous êtes à l'aise. Nous pensons que les gens peuvent penser leur style à la fois en termes de tendances et de style intemporel. Les tendances sont cycliques, donc si vous êtes fin, ces pièces modes reviendront de temps en temps dans vos combinaisons, mais pas tous les jours, comme vous le feriez avec quelque chose d'intemporel. Et si vous faites bien les choses, vous trouverez un très bon équilibre entre des pièces intemporelles qui sont vos essentiels, les éléments que vous pouvez jeter sur vous à la volée sans réfléchir et ces petits éléments très tendance qui ajoutent un peu de caractère à votre esthétique. Il s’agit simplement d’équilibrer ces éléments. Nous pensons qu'il est difficile de créer un style avec comme point de départ les tendances. Si vous commencez par vous demander "Qu'est-ce qui est à la mode?" vous avez une incompatibilité de choses. On vous conseille de construire votre style à partir d'intemporels, puis de passer les tendances à votre filtre. Nous pensons que vous devez être très conscient de ce qui fonctionnera et ne fonctionnera pas sur vous. Nous ne voulons pas que tout le monde s'habille de la même manière, ce n'est pas cela avoir un style intemporel. Mais nous avons la conviction qu'il faut essayer de développer un vestiaire dont vous savez qu'il aura de la longévité, de la qualité, 'ça sera aussi cela votre style intemporel.

N'ignorez surtout pas votre personnalité et faites la vivre.


Pourquoi est-il si désirable d'adopter un style intemporel ?


On vous encourage vivement d'adopter un style intemporel, qui vous ressemble. Il s'adapte bien à tout le monde. Les pièces sont confortables et sûres, et si elles sont de bonnes qualité seront de bons investissements. Une sorte de valeur refuge. Un argument favorisant le style intemporel est sa durabilité. En effet, une pièce qui ne se démodera pas au premier coup de défilé, traversera les années voir des décennies.

Chez nous, nous ne voyons pas l'intérêt d'essayer de pousser à une mode plus responsable, durable, robuste, si on se lasse des vêtements en moins de cinq ans. Ainsi, il faut que ces pièces aient du style et surtout que vous les aimiez. Et à partir de pièces intemporelles, vous pourrez vous ouvrir à une large palette de déclinaisons. Vous prendrez alors du plaisir à explorer des coupes plus ajustées ou plus droites, trouverez les subtilités qui vous singularisent. Vous jouerez de la même manière avec les tissus, les couleurs et les textures. Ainsi vous développerez votre propre style intemporel, celui qui vous ressemblera.


Bon amusement, on est avec vous !


Sothara



246 vues0 commentaire
R_White_final.png
bottom of page